• Avis sur le jeu Hitman Absolution - fin

    Dernière partie du test de Hitman Absolution : partie 2 et partie 1

    hitm.jpg

    L’instinct de tueur de 47

    J’en ai un petit peu parlé plus haut mais sans vraiment rentrer dans les détails car je voulais faire un paragraphe complet totalement dédié à la grosse nouveauté de ce Hitman Aboslution : le mode instinct. Annoncé très tôt dans la campagne, cette feature a fait grincer beaucoup de dents. Comment ca on pourra voir à travers les murs??? Voyons ensemble comment ca fonctionne.

    Sous la forme d’une barre qui se vide à chaque utilisation, l’instinct de 47 lui permet d’avoir quelques bonus pour venir à bout de sa mission. Plus haut on parlais des déguisements et du fait que 47 se fait repérer s’il approche quelqu’un qui a le même habit, en activant l’instinct 47 mettra la main devant son visage afin de passer inaperçu devant quelqu’un qui est habillé pareil que lui. L’instinct pourra aussi nous servir à « détecter » des objets/indices dans notre zone, une armoire pour se cacher, un levier qui n’attend plus qu’on le baisse pour provoquer un accident ou encore une échelle qui pourra nous servir pour atteindre un endroit inaccessible autrement. L’instinct peut aussi servir à 47 pour se prendre pour Sam Fisher, en effet une fonctionnalité tir reflex permet à 47 de ralentir le temps afin de marquer les ennemis et de les tuer rapidement avant même qu’ils ne comprennent ce qui se passe. Dernière utilisation de l’instinct, la possibilité pour 47 de voir les ennemis à travers les murs et de voir leurs trajets s’affichés sur le sol. Chaque utilisation consomme de l’instinct et pour remplir la jauge il faut réussir des objectif ou faire des meurtres discret (cacher un corps, tir dans la tête,etc).

    Je trouve que l‘instinct est vraiment quelque chose de bien trouvé qui est dans la parfaite continuité des précédents opus. Rappelez vous avant on avait la carte où on voyait les ennemis bougeait en temps réel et on avait même un point d’exclamation aux endroits où il y a avait des choses « intéressantes » pour notre mission. C’était quand même quelque chose d’assez cheaté qui nous permettait de voir et prévoir beaucoup à l’avance, là on n’a plus cette carte et l’instinct permet donc de la remplacer mais ici c’est seulement dans un environnement proche de 47. Ne vous attendez pas à voir à travers toute la map et puis à savoir aussi que cette jauge diminue plus vite selon le niveau de difficulté donc si vous jouez en difficile (ce que je conseille pour vraiment commencer à prendre du plaisir) vous allez voir votre jauge vite baisser, et encore plus dans les niveaux supérieurs.

    A noter aussi que vous pouvez paramétrer cette jauge pour qu’elle n’affiche que ce que vous souhaitez. Par exemple vous pouvez désactiver cette fonction de voir à travers les murs mais garder le reste (indice, tir réflexe). IO Interactive a vraiment pensé à tout pour que chacun y trouve son compte et est l’expérience à la hauteur de son attente.

    Hitman Absolution, premier opus en « Hache-Dé »

    Hitman Absolution qui remet sur le devant de la scène la saga est aussi le premier épisode sur les consoles actuelles et donc le premier opus en HD. L’occasion pour IO Interactive de nous présenter son nouveau moteur graphique : le Glacier 2. La où le moteur fait vraiment un bon boulot c’est dans la gestion de foule avec pleins de personnages qui s’animes et vives à l’écran pendant que 47 se faufile entre eux. Graphiquement le titre est plutôt joli sans non plus être ce qui se fait de mieux. Quelques effets de lumières un peu trop présent de temps en temps mais dans l’ensemble on a là un titre agréable à regarder.

    Bien que les musiques ne soient pas composées par Jesper Kyd (comme les précédents Hitman) la bande son s’en tire plutôt pas mal aussi avec un thème principal qui revient lors de grands moments et quelques autres musiques d’ambiance qui accompagnent notre aventure. Ce qu’il faut souligner par contre c’est tout le travail sur les bruitages et sur les dialogues, déjà les voix françaises sont très bien travaillées et si vous prenez le temps d’écouter ce que les ennemis racontent vous aurez moyen de rire de temps en temps.

    Prouve que tu es le meilleur… en multijoueur (ca rime en plus )

    Autre nouveauté est bien entendu l’ajout d’un mode multijoueur. Ne vous attendez pas à avoir du Call of non plus, ici le mode multi qui s’appelle Contrat permet aux joueurs de participer ou de créer ses propres contrats et de les réussir au mieux pour faire le meilleur score. Comment ca se présente?

    Pour créer un contrat il va simplement falloir jouer et le jeu va enregistrer ce que vous faite. Choisissez votre cible (jusqu’à 3 par contrats) et allez y tuez la. Serait vous discret? Cacherez vous le corps? Garderez vous votre costume? Quelle arme utiliserait vous? Par quel sortie vous vous échapperez? Tend de paramètre que la console enregistre pour créer le contrat, attention il vous faut au préalable réussir un contrat pour que celui soit jouable. Il ne vous suffit pas de dire de tuer untel avec un couteau en étant discret, non il faut monter que vous êtes capable de le faire avant!

    Bien que mon test soit long il y a encore pas mal de points que je n’ai pas abordés mais je veux aussi vous laissez la surprise car ce Hitman Absolution est vraiment un titre que je conseil. Surement un des meilleurs jeux de cette année 2012, Hitman Absolution est dans la parfaite continuité des anciens opus et les nouveautés apportées permettent de passer un agréable moment avec 47 (#NoPerv ). Un jeu à posséder!

    Ma note : 18/20