• interview d'un champion du jeu fifa

     

    Tout d’abord, félicitations pour ton titre de champion de France FIFA 16 !

    Merci !

    Alors pour ceux qui ne te connaissent pas encore, est-ce que tu peux te présenter rapidement ?

    Je m’appelle Felix L., j’ai 22 ans et je suis champion de France PES 2014, champion en double sur PES 2012 2013 et depuis quelques jours champion FIFA 16 et sans crédits fut 17 achetés en plus !

    Couronné de succès sur PES et maintenant sur FIFA, tu deviens le deuxième joueur à réussir ce tour de force. Quand as-tu commencé à jouer à FIFA sérieusement ?

    Un mois après la sortie du jeu, j’ai voulu voir ce que FIFA valait. Cela faisait une dizaine d’année que je n’avais plus touché à un FIFA, j’ai tout de suite accroché et j’ai assez vite compris que je pouvais faire un truc cette saison.

    Le passage n’a-t-il pas d’ailleurs été trop difficile ? Même si cela reste un jeu de Football et qu’il faut juste marquer un but de plus que son adversaire pour gagner, on imagine qu’il t’a fallu un temps d’adaptation ?

    Il m’a fallu quelques mois d’adaptation. J’ai d’abord voulu comprendre « comment se jouer un FIFA ». Ensuite voir toutes les subtilités du jeu, le timing dans les dribbles, comment bien défendre, comment bien presser mon adversaire, etc. J’ai mis deux mois à peu près pour oublier tous mes réflexes PES et avoir un bon niveau sur FIFA.

    Justement, tu as joué avec quelle équipe et quelle formation pour l’EA Sports team ?

    Pour cette année, j’ai joué avec le Réal de Madrid en 4-1-2-1-2. Gros passage par le marché des crédits fifa alors  : pareil pour les crédits fut 17 aussi 

    Tu remportes l’EA Sports FC et donc le titre de champion après un tournoi difficile. Quels matchs t’ont marqué ?

    À vrai dire quasiment tous mes matches m’ont marqué en phase finale. Mon 16ème contre Marseille était incroyable, mon 1/8 était plaisant à jouer, notamment avec son style de jeu. Le 1/4  fut un gros match très fermé qui ne s’est joué à rien. Enfin ma 1/2  fut sans doute le match le plus spectaculaire avec un score final de 3-3.

    Tu arrives donc en finale après avoir sorti 2 ex champions du jeu fifa. Pas mal pour la
    confiance, non ?

    Oui mais bizarrement, cela m’a aussi mis un peu la pression. J’ai eu peur d’avoir fait tout ce parcours pour rien mais heureusement, la finale m’a sourie.

    Justement, tu domines la finale sur le score d’un but à zéro. Un score étriqué pour un match visiblement très défensif. Tu n’as jamais douté ?

    Je sais, par expérience, que le joueur qui gagne une finale est généralement celui qui prend le plus de risque alors je suis tout de suite rentré dedans ce qui m’a permis d’ouvrir le score rapidement. J’ai ensuite très bien défendu même si je n’ai pas réussi à faire le break. Ça m’a fait douter jusqu’à la dernière seconde.

    Quel est pour toi le point fort qui t’a permis de faire la différence lors du championnat ?

    Sans aucune prétention, à mon crédit dans fifa : ma technique et mon style offensif m’ont permis de faire la différence lors des gros matchs.