• Avis sur Mass Effect 2 -Xbox 360

    Avec un précédent volet qui a lancé la série, les petits gars de chez Bioware reviennent avec une suite très attendue des adeptes de space opera. C'est avec un plaisir certain que l'on retrouve donc Shepard, qui a cette fois la double tache de confirmer l'essai du premier, tout en faisant découvrir la série à ceux qui auraient raté le début de son histoire.

    mass.JPG

    Une introduction explosive

    Des le début du titre (en reprenant votre personnage de Mass effect 1, ou pas) le jeu vous plonge dans un univers qui n'hésite pas à vous en mettre plein les yeux. On retrouve un Shepard qui a maintenant l'étiquette de héros de l'humanité, ce qui implique forcément un respect assez important de la part des membres de votre équipages. Pour ne pas vous gâcher le plaisir, je n'irai pas plus loin dans la description des premières minutes, mais je vois mal comment être déçu après une telle accroche.

    Le titre montre dès ces premiers instants qu'un effort supplémentaire à été effectué sur le coté grand spectacle et sur la mise en scène. Dommage que le reste de l'histoire ne soit pas aussi percutante, car sans être mauvaise, elle est abordée d'une façon différente.

    Une aventure fragmentée

    Alors que Mass Effect 1 nous narrait le lutte entre Shepard et son ennemi Saren, le second volet se pose comme une aventure beaucoup plus « humaine », ou chaque personnage a une histoire et des problèmes que Shepard devra promettre de régler avant qu'ils acceptent de le rejoindre. Si c'est une bonne chose pour donner une certaine dimension à chaque membre de l'équipe, l'effet pervers est que l'histoire principale passe au second plan.

    Une fois l'équipe au complet, la fin de l'aventure arrive bien trop vite. La ou le premier volet proposait un ennemi clairement identifié et une réelle conclusion, Mass Effect 2 fait plutôt office de longue introduction au 3ème volet (et normalement dernier).

    à suivre ...